Ocean Selection

Du grand large à la plage : Toute l’actualité nautisme de www.SeaSailSurf.com

Seascape

Seascape 18

Raid et régate en Slovénie • plans Sam Manuard • 5,50m

mardi 10 mars 2009La Rédaction

Voici un sport boat de 5,50 mètres de long dessiné par le Français Sam Manuard   et produit par les Slovènes Andraz Mihelin et Kristian Hajnsek. Ce Seascape 18, déjà vendu à 22 exemplaires début 2009, est à la fois un voilier de régate et un day-boat pratique.

Présentation

Andraz Mihelin et Kristian Hajnsek sont connus sur le circuit Mini 650 pour leur double campagne sous les couleurs d’Adria Mobil. En 2007, ils ont terminé 10e et 9e de la Transat 650 entre La Rochelle et le Brésil à la barre de deux prototypes signés Sam Manuard  . Deux ans plus tôt, ils avaient découvert le circuit 650 sur ces mêmes bateaux et terminé leur Mini aux 13e et 19e places.

Forts de cette expérience au large et du travail de finition sur les coques de Sam, ils ont pensé lancer un petit bateau de série adapté à la plaisance sportive en mer adriatique. Pour dessiner ce monotype apte à régater en flotte et en baie tout en étant facile à manier pour des navigations à journée et même sur de plus longues durées pour des petits raids de crique en crique, ils ont fait encore une fois confiance à Sam Manuard  .

L’architecte et skipper leur a dessiné ce petit « mini » de 5,50 mètres de long. Pour son côté course, le voilier possède un bout-dehors, un mât en carbone, une grand-voile à corne, deux safrans, un pont abaissé, un cockpit large et des bouchains évolutifs sur les côtés pour augmenter la puissance de la carène. Pour le côté croisière, le bateau est insubmersible, sa bôme est relevée et son cockpit large et plat permet d’y monter une tente pour les virées nocturnes. En plus, la quille pivote à l’intérieur de la coque pour en faciliter le beaching tout comme son transport en remorque et sa mise à l’eau.

De cette double aptitude, il en aurait pu sortir un bateau un peu bâtard. Ce n’est pas le cas comme on peut le voir sur les premières images du Seascape qui est élégant et semble très facile à manier par deux à trois personnes. Avec son spi asymétrique porté par un bout-dehors fixé à plat pont, ce sport boat slovène peut pousser jusqu’à 18 nœuds, calé au reaching sur son flanc arrière, l’étrave légèrement déjaugée. L’équipage est bien décalé à l’extérieur, les pieds retenus par des cale-pieds moulés sur le fond du cockpit.

Pour assurer le lancement de leur micro mini, Andraz et Kristian ont fait construire 3 prototypes qu’ils ont testé en compagnie de Sam mais aussi de François Coutant, un ancien des trimarans Groupama et Sergio Tacchini et du Croate Tomislav Basic, spécialiste du match-racing et skipper de RC44. Bien leur en a pris puisque la série lancée sur ces réflexions a été aussitôt un succès. En 5 mois, les Slovènes ont vendu pas moins de 22 unités qui sont commercialisées au prix de 17500 Euros hors taxes (la Slovénie est dans la zone Euro).

Début 2009, le Seascape n’est pas encore commercialisé en France puisque les producteur se concentrent pour le moment sur les payes limitrophes comme l’Autriche ou l’Italie. Mais nul doute que des exemplaires devraient arriver bientôt sur nos plans d’eau. On pourra alors le comparer à l’Open 570 et autres petits sport-boats. Et ce d’autant plus que ce marché n’est pas encore autant plébiscité que celui des 650…

Spécifications

Architecte Sam Manuard
Longueur HT 5,50 m
Longueur coque nc
Longueur flottaison nc
Bau maximum 2,36 m
Tirant d’eau 0,15/1,50 m
Tirant d’air nc
Poids du lest 125 kg
Déplacement 470 kg
Voiles
Grand-voile 14,5 m2
Voile(s) d’avant 8,5 m2 / 32 m2
Surface totale au près 23 m2
Spi(s) nc
Gréement
Bout dehors sur le pont
Mât 7,40m (carbone)
Appendices
Quille pivotante
Safran(s) 2
Equipement
Couchage 2 personnes
Hauteur sous barrot nc
Motorisation nc
Construction
Coque GRP
Pont
Insubmersibilité 1 m3
Certification CE nc
Lancement 2007
Production 22 exemplaires début 2009 dont 3 prototypes
Tarif 17500€ HT (avec voiles) / Remorque 2050€HT

Vidéo

Le Seascape 18 pour la croisière

Le Seascape 18 pour la régate

Avis

L’avis de la rédaction de SeaSailSurf.fr

Les plus

- Régate et ballade à la journée en un bateau
- Taille et prix abordables
- Marché du 5,50 - 5,70 pas saturé

Les moins

- Pas commercialisé en France


Dans la même rubrique

M65 : M65

ASterwind : Aster 18

Virusboats : Catamaran V8

Yum Boats : K 650


A la une