mercredi
16
septembre
2009
K1 Sailing
Le K1, un quillard pour le solo
Plans Paul Handley • 4,57m
La Rédaction : Voici un quillard pour le solitaire. Son prototype est présenté au Southampton Boat Show 2009. Dessiné par Paul Handley, l’architecte anglais, du Mustang 30 et d’une série de RS, il mesure 4,57 m de long et entre dans une catégorie rare de la course inshore.

Un quillard en solo… vous en connaissez ? C’est (hélas) une catégorie inexistante de la voile légère / voile inshore. On connaît les quillards en solo pour la course au large comme les minis, les Class40 ou les 60 pieds. On connaît les quillards en double de régate inshore comme les Star, les Vent d’Ouest, Tempest (donc pas grand chose de nouveau de ce côté-là). Il y a encore les quillards en équipage réduit (3 ou plus) comme le Soling et surtout la nouvelle génération des SportBoats tels que les Open (570 ou 750) et la classe des 6.50 comme le K ou le Mach…

Voici donc une tentative de création de bateau de série dans cette catégorie oubliée mais pourtant intéressante. Si elle n’existe pas, c’est sans doute parce que la technologie ne permet pas à un constructeur   de proposer un voilier « bulbé » aisé à mener par un homme ou un e femme seule. Avec un mât en carbone, un poids en navigation de seulement 125 Kg, une quille relevable et 11 m2 de surface de voilure, le K1 semble apporter une solution.

D’après la photo du prototype et la vue 3D du site de présentation, on remarque une espèce de balestron retenu à l’étrave par un étai coupé. Un mousqueton à son avant permettra-t-il d’y tenir un spi asymétrique ? L’allure générale du bateau est assez classique avec une coque au style Laser longue et étroite. Nul doute que l’architecte s’est inspiré du dériveur référence en solo.

Comme il n’y a pas de bateau de référence dans la catégorie solo / quillard, on peut tolérer cet aspect conventionnel du design. L’idée étant quand même de permettre à un skipper de gabarit moyen de mener l’engin en régate. Une idée à suivre…

- Site www.k1sailing.com

Caractéristiques

ArchitectePaul Handley
Constructeur  Synthesize Yachts and design
Longueur HT4,57 m
Longueur coque4,57 m
Bau maximum1,22 m
Tirant d’eaunc
Tirant d’airnc
Poids du lest60 Kg
Déplacement125 Kg
Voiles
Grand-voilenc
Voile(s) d’avantnc
Surface totale au près11 m2
Spi(s)nc
Gréement
Bout dehorsbalestron carbone
Mâtcarbone (Seldèn)
Appendices
Quillerelevable
Safran(s)1
Equipement
Construction
Coqueinfusion
Pont
Certification CEnc
Lancement2009
Productionprototype
Tarif£4950 (5567€TTC)
8740 visites • • forum : 0 commentaire(s)

Dans la même rubrique Nautisme
samedi
1er
août
Salon
L’Ourson rapide se montrera au Grand Pavois
Le 60’ version croisière - plans Finot - 18,28m
Ourson Rapide sera présent au Grand Pavois 2009 ! Ce 60 pieds de grande croisière nouvelle génération se présente comme (...)
mercredi
8
juillet
Rolland Yachting
Nouvelle concession Bénéteau à Brest
Ouverture du magazin USHP sur le port
Le 10 juillet prochain, Yann Rolland, PDG de ROLLAND YACHTING, inaugurera à Brest sa troisième concession BENETEAU (...)
mardi
7
avril
Nouveauté
RG650 : un mini de série fabriqué en Argentine
Fastsailing commercialise de mini • plans Goldenberg
Fastsailing présente un nouveau modèle de Mini 650 de série. Le RG650, désigné et construit en Argentine (par Ing. N. (...)
lundi
23
mars
Salon
7e édition du Salon nautique Marseille Provence Métropole
Plus de 45 000 visiteurs et des exposants satisfaits
Le Salon a été une vraie bouffée d’oxygène pour les exposants. Certaines marques ayant vécu un début d’année difficile, (...)
jeudi
4
décembre
Electrique
Aequus et Finot-Conq misent sur le solaire
Leur bateau électro-solaire sera commercialisé fin 2009
Aequus et Finot-Conq préparent un bateau de plaisance électro-solaire pour le salon nautique de Paris 2009. Solution (...)
SeaSailSurf.com : A la Une

jeudi
24
juillet
Salon nautique
Lancé dès 1984 par une équipe de passionnés de nautisme farouchement décidés à démocratiser « la plaisance pour tous », Le Mille Sabords a su, 30 années durant, porter ses valeurs en étendard : gratuité de l’entrée, convivialité, entraide et partage... Devenu une référence européenne de la vente de bateau d’occasion, le Mille Sabords pèse aujourd’hui 15 millions d’euros de transactions par an et a gagné son pari : promouvoir le port du Crouesty et en faire « un phare de plaisance sur la côte Atlantique ».
La Rédaction : Pour souffler ses 30 bougies, l’association du Mille Sabords s’est offert un visuel « spécial anniversaire », a concocté une multitude d’animations et invité tous les navigateurs ou entreprises du nautisme qui fêtent cette année un anniversaire « en dizaine ». L’aventurier-navigateur Corentin de Chatelperron, lui aussi trentenaire, est le parrain original de cette 30e édition. Le Mille Sabords est soutenu (...)
jeudi
17
juillet
La ville de Paris et sa région comptent plusieurs centaines de milliers de pratiquants toutes disciplines « glisse » confondues mais ne disposent pas d’un véritable réseau dédié à la valorisation des biens d’occasion… Afin de permettre aux adeptes de la glisse d’offrir une seconde vie à leurs équipements, matériels, vêtements et gadgets divers, BROC’RIDERZ organise la première grande brocante dédiée à la (...)
mercredi
9
juillet
Nouvelle entité commerciale, nouvelle identité visuelle. Le port à sec s’appelle désormais « Le Pasco ». Le site internet dynamique et en responsive design www.lepasco.com sera en les jours prochains. D’ores et déjà, vous pouvez suivre les aventures du Pasco sur la page Facebook « Le Pasco ». S’appuyant sur les points forts du port à sec : un port en cœur de ville commerces et services accessibles à (...)
vendredi
4
juillet
Eco-conception
3 votes
C’est en France et à Anglet, que Pierre et son équipe ont décidé de créer des planches de hautes qualités environnementales et de hautes performances grâce aux caractéristiques techniques des matériaux utilisés (fibre de lin, résines bio-sourcées, polystyrène recyclé...). Notox pré-vend sa toute nouvelle planche, fruit de 6 années d’expériences, la Quantum et fait appel aux internautes via le crowdfunding.
La Rédaction : 2008, trois cadres du secteur de la robotique (Benoît RAMEIX – technicien supérieur, Dominique VILLENAVE – commercial et Pierre POMIERS – ingénieur docteur) créent, sous la marque-label NOTOX®, une entreprise dont l’objectif est de devenir leader du matériel technique éco-conçu pour les sports de glisse. En juin 2009, NOTOX lance un Atelier de fabrication nouvelle génération de 250m2, basé à Anglet. Il (...)
mercredi
2
juillet
Bourse aux équipiers
The Regatta Lounge a été mis en ligne, vendredi 20 juin dernier, à 23 heures 59. Après, c’était l’été ! Entièrement gratuit, The Regatta Lounge est le portail communautaire de la régate habitable : un véritable outil, le plus simple et rapide possible, pour trouver des équipiers, des embarquements et les actualités de sa zone de navigation.
La Rédaction : The Regatta Lounge est divisé en 4 grands bassins : Manche, Bretagne, Atlantique et Méditerranée. Chacun des bassins a son contenu propre : actualités, multimédia et surtout sa bourse aux équipiers. La section bourse aux équipiers innove : Dédiée uniquement aux régates, la plateforme s’adresse aux licenciés (actuels et à venir !) de la Fédération Française de Voile. La base de données est exhaustive (...)
Magazine
Distributeurs



Sponsors

















Publicité

Tous les mags sur mag.seasailsurf.fr

SeaSailSurf.fr : Les actus
Au vu des chances de chacun au départ, peu d'observateurs auraient misé sur le podium des bateaux de série. Jonas Gerckens (Netwerk), souvent bien placé, décroche enfin sa première grande victoire sur une étape au long cours. On connaissait les qualités de Damien Audrain (EPC - Rêves de Clown), mais sa préparation de dernière minute sur le Pogo 2 d'Erwan Pellen ne plaidait pas en sa faveur. Enfin, François Jambou, bizuth du circuit Mini n'en revenait pas lui-même d'être à pareille fête.
 Lire l'article
Au vu de ses résultats de l'avant-saison, Giancarlo Pedote était le favori. Il a fait honneur à son statut en dominant la course de l'étrave et du maitre bau. Trajectoires propres, vitesse et peut-être un soupçon de chance ont contribué à asseoir la domination du navigateur italien installé à Lorient depuis plus de deux ans.
 Lire l'article
Après l'Ecume de Mer (1978), le First 30 (de 1979 à 1981), le Rush Royale(1982 et 1983), le Sélection 37 (de 1984 à 1991), le JOD 35 (de 1992 à 1998), le Farr 30 (de 1999 à 2010) et le M34 (de 2011 à 2014), c'est le Diam 24 qui sera dès l'été prochain le support du Tour de France à la Voile . Dans la droite ligne des bateaux précédents, le Diam 24 est un monotype. C'est une vraie révolution qu'a choisi d'opérer A.S.O puisque le Diam 24 est un trimaran de 7.25 mètres.
 Lire l'article
Toutes les courses de ce dernier jour de championnat mondial ont été annulées faute de vent. Les membres de l'organisation sont toutefois très satisfaits : entre 9 et 10 manches pour chaque catégorie ont été validées et la météo a permis de se confronter dans des conditions très variées.
 Lire l'article

OCEAN Selection on Facebook


PA.SeaSailSurf.fr : Vos petites annonces
Annonces gratuites