Ocean Selection

Du grand large à la plage : Toute l’actualité nautisme de www.SeaSailSurf.com

Structures

Pogo 12.50

La Class40 version « croisière » • plans Finot-Conq • 12,50m

mardi 26 janvier 2010La Rédaction

Le chantier Structures a innové pour le Nautic 2009 en présentant une version « croisière » de son Pogo 40S2. En fait, le bas de la coque est identique. Pour le reste, il s’agit d’un produit innovant pour les passionnés de navigation au large en monocoque à belle vitesse. Deux versions sont proposées : quille fixe (course) et quille basculante (croisière).

Présentation

Dans la lignée du 10.50 destiné à la course-croisière ou à la croisière (très) rapide, voici donc le 12.50. Un poil plus long que le Class40, il dispose en fait de la même carène (inférieure). Pour le reste tout est différent.

« Comme on avait besoin d’un bateau rapidement, on a décidé de construire deux moules » explique Charly Fernbach du chantier, lui-même propriétaire d’un 10.50. « Il y a donc un moule pour le bateau de course et un moule pour le bateau de croisière. Les bateaux ont les même œuvres vives mais des œuvres mortes et un cockpit différents. » Le 12.50 dispose aussi d’un franc-bord surélevé ce qui en fait « deux bateaux différents ».

« Les idées qui ont mené au Pogo 12.50 étaient de partir au planning très tôt, de faire de la croisière rapide et de disposer d’une simplicité d’usage. Avec ce bateau, on se retrouve sur les terres du multicoque ! Du côté des emménagements, on reste dans la philosophie des Pogo. Par contre, il y aura une 3e cabine en option et même une porte pour les toilettes. Une nouveauté chez Structures ! Quant à la quille, elle est pivotante comme pour le 10.50. »

Le Pogo 12.50 est annoncé comme « incoulable » et disposant d’une couchette géante de 2,20 m x 1,40. La coque possède un hublot latéral et d’ailleurs les concepteurs ont travaillé sur la luminosité intérieure. Quand on veut jouer dans la catégorie des multicoques, cela passe aussi par le confort et l’ambiance intérieure…

Ce qui ne passe pas inaperçu à bord du bateau se passe sur et au dessus du pont. Les bouts sont camouflés au maximum afin de ne laisser apparaître que « le moins de ficelle possible ». Quant au mât, tout en carbone, il se passe de pataras avec des barres de flèches orientées à 25°. Les haubans rejoignent ainsi des cadènes très reculées. Privé de pataras, l’espar peut porter une grand-voile à corne façon mini 650 ou Class40 et autres 60 pieds Open. La classe.

On notera enfin que le chantier a décidé de commercialiser une version course pour les propriétaires qui veulent un grand 40 pieds sans entrer dans la catégorie des Class40. La version à quille basculante et une barre franche unique est plus orientée croisière avec une grand-voile « normale ».

Spécifications

Architecte Finot-Conq  
Design intérieur Rosepdesign
Longueur HT 12,50 m
Longueur coque 12,18 m
Longueur flottaison nc
Bau maximum 4,50 m
Tirant d’eau 1,2 / 3 m
Tirant d’air nc
Poids du lest nc
Déplacement 5000 Kg lège
Voiles
Grand-voile 60 m2 (corne) / 48 m2
Voile(s) d’avant 41 m2 (solent)
Surface totale au près 101 m2 / 89 m2
Spi(s) 150 m2
Gréement
Bout dehors oui
Mât carbone
Appendices
Quille basculante ou fixe à bulbe
Safran(s) 2
Equipement
Couchage nc
Hauteur sous barrot nc
Motorisation nc
Construction
Coque
Pont
Certification CE nc
Lancement 2010
Production en commande
Tarif 222528 euros TTC, sans électronique ni voiles

Dans la même rubrique

Structures : Pogo 6.50

Structures : Pogo 8.50

Structures : Pogo 2

Structures : Pogo 40


A la une