SeaSailSurf accueil en français home page in english Ocean Selection
Vous êtes ici : Accueil » Nautisme » Guillaume du Parc présente EasyBoat

#nautisme : Gestion de flotte

Guillaume du Parc présente EasyBoat

Une flotte de K650 basée à Lorient pour des copropriétaires

D 17 février 2010     H 08:52     A La Rédaction     > 14818 visites     C 1

#lorient | #nautisme #location |

agrandir
Guillaume du Parc présentait au salon nautique   son concept de mise en copropriété d’une flotte de monotypes K650 basés à Lorient. En répondant à cette mail-interview, l’initiateur d’EasyBoat nous annonce le programme à venir et ce qu’il propose aux futurs propriétaires, qu’ils soient des particuliers ou des entreprises.

Guillaume, quel est le concept d’EasyBoat ?

- Guillaume du Par : Le leitmotiv d’EasyBoat est de tout mettre en œuvre pour que le client n’ait qu’une chose à faire : naviguer ! D’où le slogan : « votre bateau sur un plateau ». Pour cela EasyBoat associe un bateau de régate, le K650, à toute une offre de services : stockage et logistique, mise à l’eau à la demande du client, programme d’entraînements coachés, une gestion complète de la saison du bateau et de son équipage (inscription aux régates, convoyage…) et l’entretien annuel du bateau.

À cela s’ajoute une carte de réduction chez les partenaires du programme et la possibilité de louer son bateau quand on ne l’utilise pas.

Enfin la possibilité, pour les entreprises et les particuliers ayant un sponsor, de communiquer via EasyBoat avec le marquage du bateau et des voiles, la possibilité d’inviter ses clients, ses collaborateurs à vivre un entraînement ou une régate à bord. Plus une multitude d’opportunités de mettre en valeur l’entreprise ou le sponsor en organisant des évènements comme le baptême du bateau, le suivi d’une régate.

La logique est également de naviguer en flotte monotype donc à armes égales !

Pourquoi avoir choisi le K650 ?

- GdP : Une fois le concept établit, il a effectivement fallut choisir un support. Je voulais un bateau performant offrant de belles sensations mais également facilement transportable et « facile à naviguer ». Un petit tour d’horizon du marché m’a amené au choix du K650 et ce pour différentes raisons en plus de celles qui sont évoquées juste au-dessus :

- le look de ce bateau me plait et sa conception en fait un bateau puissant, sûr et au comportement marin ;
- la règle de classe est simple et ne génère pas une course à l’équipement souvent onéreuse pour un propriétaire et son équipage ;
- et enfin, les premiers contacts avec le chantier. Nous sommes entrés dans une relation de confiance et de véritable collaboration qui n’a fait que se renforcer depuis. Un discours clair, une démarche commune et une grande complicité.

Que penses-tu de la version mât-alu du K650 ?

- GdP : C’est effectivement un choix sur lequel il est intéressant de se pencher. On passe d’un gréement carbone à un gréement alu. Les performances n’en seront que très faiblement affectées et on restera dans une logique de parfaite monotypie. Surtout, le prix devient très attractif avec une baisse de 7000€.

Pourquoi avoir choisi Lorient comme base ?

- GdP : D’abord parce que c’est à Lorient qu’est installée Côte & Large la société que je dirige. Ensuite parce que c’est à Lorient que j’ai fait les bonnes rencontres et que les infrastructures y sont réunies pour développer EasyBoat.

Infrastructures en termes de partenariat, infrastructures techniques et portuaires, et infrastructures de communication : Lorient est en effet à égale distance de Nantes, Rennes et Brest. En plus la ville dispose d’un accès TGV et d’un aéroport. C’est la Sailing Valley bretonne !

Mais EasyBoat va rapidement grandir. Nous sommes en train d’étudier la mise en place de l’offre en Normandie (l’objectif est d’être prêt dès le mois de juin). Et je suis vivement intéressé par le développement d’EasyBoat en Vendée ou à La Rochelle et en Méditerranée et ce avec le même niveau de prestation et de service. Nous n’en sommes donc qu’au début de l’aventure.

Ces bateaux participeront-ils à d’autres compétitions ?

- GdP : Le K650 fait partie des 3 supports de la classe 650 qui se retrouvera en 2010 sur 3 épreuves : le spi, le GPEN et la Normandy’s Week… À cela viennent se rajouter plusieurs évènements sur lesquels les K650 seront présents : la Banana’s Cup en Normandie, le Bol d’Or à Genève, la Cowes week, le tour de l’Ile de Wight et enfin l’Atlantique Télégramme à Lorient. Et pour renforcer notre souhait d’une série dynamique et conviviale, le week-end suivant l’ATR, les propriétaires de K650 pourront se retrouver à Lorient pour une fin de saison festive.

Quel est le budget pour le copropriétaire ?

- GdP : Le nouveau prix de vente du bateau est de 32.000 €. Pour un bateau complètement équipé (voiles, remorque, électronique, sécurité  , moteur…), le budget est de 48.000 €. L’offre de service représente un budget annuel de 10.000 €. Ainsi, en partant sur un programme de 5 ans, le propriétaire peut partir sur un budget annuel de l’ordre de 16.000€

Quand commence ce programme ?

- GdP : Ça y est, EasyBoat est opérationnel. Les régatiers et entreprises intéressés peuvent lancer leur projet. Un premier bateau est à Lorient et toute l’offre de services autour du bateau fonctionne. La partie entraînements coachés est d’ores et déjà planifiée à partir de début septembre.

J’en profite pour préciser qu’il est tout à fait possible et même recommandé de venir essayer le bateau. Le lancement officiel se fera les 26 et 27 mars prochains avec deux journées d’essais et la présentation de l’offre.

- Plus d’informations sur www.easy-boat.com

Un message, un commentaire ?
Qui êtes-vous ?
Votre message


Dans la même rubrique

Pogo Structures

Charly Fernbach présente les Pogo 40S2 et Pogo 12.50

A l’occasion du salon nautique   de décembre, le chantier breton Structures, éditeur en série des Pogo de 6,50 à 12,18 mètres, présentait deux grandes nouveautés : Le Pogo 40S2, destiné à la course en Class40 et le Pogo 12.50, un nouveau bateau dont la carène est proche du nouveau 40’ mais destiné à la croisière… rapide !
Lire la suite →

Salon nautique

Philippe Starck réinvente le Hobie Cat

Le designer français Philippe Starck était au salon nautique   sur le stand Hobie Cat pour présenter sa vision   du catamaran de sport. « J’aime ouvrir les portes du cerveau humain » dit humblement la star du design. Voici sa vision   du Hobie du futur.
Lire la suite →

Roule & Vogue

L’Ecolo, char à voile écolo pour les clubs

Le stand du Finistère lors du salon nautique   2009 présentait des voiliers et… un char à voile  . Avec son design, sa voile à latte au look japonisant et son tarif de 2600 Euros, l’engin de Gabriel Valat n’est pas passé inaperçu.
Lire la suite →

Planche à voile

Gaastra ne change pas sa Vapor Formula Board

La gamme Gaastra Vapor Formula Board ne changer pas en 2010. « Après des tests intensifs, nous avons décidé de conserver le shape de 2009 » explique le service de communication de la marque allemande.
Lire la suite →

Loo Beach

Le « Pirate », un quadrimaran original

Un engin hors du commun était exposé au salon nautique  . Il s’agit du quadrimaran que son concepteur, Antoine Polizzi, présente comme capable de surfer à 18 nœuds.
Lire la suite →

A la une

Mer Agitée

Z2015 : Le cata de 60’ « couteau suisse » de Mich Desj et Mer Agitée a tiré ses premiers bords

A peine sortie des ateliers de Mer Agitée, la dernière production de Michel Desjoyeaux fait ses premiers essais en mer. Issu de l’ingéniosité du skipper chef d’entreprise de Port La Forêt, « Z2015 » est un voilier catamaran de 18,28 m de long pour 9 m de large et un déplacement de 8 tonnes environ.
Lire la suite →

Voilerie

All Purpose : Fred Moreau devient associé et co-gérant de l’entreprise basée entre Carnac et la Trinité-sur-Mer

Il était salarié de la voilerie   All Purpose   depuis un moment, il rejoint désormais Brice Berthier, François Lamiot et Rémi Aubrun en qualité d’associé et co-gérant de l’entreprise basée entre Carnac et la Trinité-sur-Mer. Fred Moreau va prendre en charge la partie commerciale de la voilerie   et les réparations des voiles.
Lire la suite →

Bateau hydrofoil

Seabubble : Décision S.A. a livré le premier prototype en 4 mois

L’entreprise Décisions S.A. du groupe Carboman, spécialisée dans le développement et le prototypage de solutions composites complexes, a terminé la construction du premier d’une série de 5 Seabubble, « taxi nautique volant » prototype, lancé la semaine dernière sur la Seine à Paris.
Lire la suite →

Salon nautique

Nautic 2017 : Les affiches portent l’image du « bonheur partagé »

Le Salon Nautique   International de Paris, qui ouvrira ses portes du 2 au 10 décembre 2017, dévoile sa nouvelle identité visuelle et ses ambitions de développement pour les années à venir.
Lire la suite →

3Di NORDAC™

North Sails lance les voiles qui allient la technologie 3Di au Dacron

North Sails, le leader mondial de la voilerie  , a conçu pour le marché de la plaisance une voile en polyester fabriquée avec la technologie brevetée 3Di. Ce produit a été élaboré avec des matériaux traditionnels et mis en oeuvre de la façon la plus moderne qui soit, grâce au moulage en 3D, qui garantit une meilleure tenue de forme, pour un prix compétitif.
Lire la suite →

vendredi 24 novembre
  Visiteurs connectés : 1



Partenaires



En bref

1 | 2 | 3 | 4 | 5


SEASAILSURF Wear

T-shirt Dronautic
T-shirt blanc Dronautic®
TShirt Bio Stand-Up
"Stand Up & Ride" pour les SeaSailSurfeuses à paddle.

SeaSailSurf.fr : Les actus


Réseaux














PA.SeaSailSurf.fr
Vos petites annonces