SeaSailSurf accueil en français home page in english Ocean Selection
Vous êtes ici : Accueil » Nautisme » Alphena Three, le deuxième Alphena

#nautisme : Alphena Yachts

Alphena Three, le deuxième Alphena

Après le « Day-Yacht » place au « Loft-Yacht » de 12 mètres

D 3 décembre 2010     H 16:26     A La Rédaction     > 906 visites     C 1

#ConstructionNavale #nautisme | #dayboat | #monocoque | | | #voile |

agrandir
agrandir
A l’occasion du 50ème Nautic de Paris, le chantier lorientais Alphena Yachts a présenté son dernier modèle alliant innovation et performance : l’Alphena Three. Loïck Peyron était venu spécialement pour le lancement de ce deuxième bateau au concept de Day boat encore plus avancé et luxueux disponible dès la fin 2011.

Depuis 2007, Alphena Yachts, implanté à Lorient, cherche à créer des produits toujours plus avant-gardistes répondant à l’évolution des usages des plaisanciers modernes. Le choix de Lorient n’était pas un hasard, la base des sous-marins de Keroman étant devenue en quelques années le cœur de la « sailing valley » européenne. Alphena Yachts a su s’entourer des meilleurs et participe en permanence au développement technologique en matière de nautisme. L’excellence est leur valeur fondamentale et le dernier-né du chantier ne déroge pas à la règle.

L’Alphena Three, c’est 12 mètres de lignes pures réalisées en étroite collaboration entre l’architecte Tanguy Le Bihan   et le designer Antoine Fritsch. Allier performance et design, un pari réussi. La carène de Tanguy Le Bihan   aux lignes tendues, garantie une performance sous voile d’exception. Le cockpit devient une vaste terrasse que le propriétaire pourra aménager librement grâce à un mobilier développé sur mesure et entièrement modulable en fonction des programmes de navigation de chaque sortie. L’Alphena Three, c’est également la volonté de mettre en avant des alternatives technologiques respectueuses de l’environnement. La propulsion est assurée par une motorisation électrique puissante associée à un hydrogénérateur garantissant une grande autonomie.

A la recherche permanente de l’efficience, l’Alphena Three est créé en étroite relation avec le client, la garantie d’une symbiose réussie entre le support et son propriétaire. « Nous réalisons le cahier des charges dans sa globalité afin d’harmoniser au mieux les attentes du client et la finalité du support qui est pour nous d’allier une navigation simple et performante », précise Bruno Mottet, Président directeur général d’Alphena Yacht. Le concept est unique et fonctionne : faire d’un voilier un objet unique, au design abouti, emprunt de classicisme et de modernité.

Bruno Mottet :

« Le lancement de l’Alphena Three est important pour nous car il est la confirmation de toute l’ambition du chantier lancé il y a trois ans. De fait, l’Alphena One, a été une réussite. Il nous fallait à présent montrer que nous avons encore des idées. Des idées à décliner sur d’autres modèles. Là, nous avons poussé l’innovation encore plus loin que la première fois en termes d’usage. Le but : renforcer la notion de plaisir sur l’eau à la journée et celle des moments où le bateau s’arrête. La grande innovation ? Le cockpit complètement modulable. A travers ce projet, la preuve est faite que l’on peut encore être imaginatif, créatif et innovant sur des supports vieux… car un bateau à voile, ça ne date pas d’aujourd’hui… »

Loïck Peyron :

« Les garçons qui représentent ce projet ne laissent pas indifférents et le projet Alphena One présenté il y a deux ans maintenant non plus. J’aime être surpris, j’aime les positionnements décalés… Réaliser quelque chose d’élégant, de confortable et de rapide, je trouvais ça marrant. C’est la motivation du grand bébé, l’Alphena Three. Ce bateau est poussé à l’extrême : puissant, assez large, une stabilité de forme intéressante, un look incroyable, une belle luminosité intérieure, une modularité à 100%... L’extrême est incroyable. La déclinaison est géniale et je suis fier d’être associé à la gamberge de ce type de voilier. »

Tanguy Le Bihan :

« La présentation aujourd’hui de l’Alphena Three, c’est la concrétisation de deux ans de travail. Comme le One, ce bateau est un concept relativement novateur dans la plaisance. C’est aussi un objet très design : un canapé avec vue sur mer. Le premier était déjà une grande réussite et je suis persuadé que le deuxième le sera encore davantage. »

- Info presse Rivacom

Un message, un commentaire ?
Qui êtes-vous ?
Votre message


Dans la même rubrique

Nautic

50 ans de salons nautiques à Paris

Le Salon Nautique   International de Paris ne s’est pas fait en un jour ! L’histoire de ce salon est riche en rebondissements et révolutions. Si l’on considère que le premier Salon Nautique   International de Paris s’est tenu au CNIT en janvier 1962, n’oublions pas qu’il a eu des parents et des grand-parents bien avant sa naissance.
Lire la suite →

Salon nautique

Le 50ème Nautic fêtera 50 ans de passion

Créé en 1962 sous les voûtes du CNIT, le Salon Nautique   International de Paris est l’un des tout premiers salons au Monde, chronologiquement d’abord, mais surtout dans le coeur des passionnés de navigation, d’aventure et de rêve. Les 50 navigateurs, bateaux, événements, innovations et ouvrages ayant marqué l’extraordinaire développement de la plaisance française seront à l’honneur aux côtés de toutes les nouveautés et innovations qui feront le nautisme de demain.
Lire la suite →

Salon nautique

Le Grand Pavois 2010 a gagné 3% de visiteurs par rapport à 2009

Le millésime 2010 du Grand Pavois, très attendu par les professionnels du nautisme, est incontestablement un bon cru. Temps radieux, augmentation du nombre de visiteurs, augmentation sensible du nombre de visiteurs étrangers, augmentation de 20% du nombre d’entrées de professionnels, les ventes se sont opérées dans l’ensemble des segments de taille. La confiance revient et, avec elle, l’optimisme pour nombre de chantiers, qui repartent avec des stocks au plus bas, des commandes et des intentions d’achat.
Lire la suite →

Eurolarge Innovation

Energie : quelles pistes pour le bateau de demain ?

Eurolarge Innovation organisait le 8 Juillet 2010 à Vannes une journée « Nautisme & Energie   : quelles pistes pour le bateau de demain ? » Résumé en images des temps forts de cette journée.
Lire la suite →

Construction navale

Perspective Design propose des voiliers originaux

Avis de naissance de Perspective Design, concepteur et fabriquant de voilier multicoques & monocoques. Ce chantier naval propose une gamme de voiliers innovante, performante et éco-conçue.
Lire la suite →

A la une

MacTac

MacGlide : Une peinture sous-marine adhésive zéro toxicité

Mactac, leader mondial de l’adhésif haute performance, propose un revêtement antisalissure sans impact sur l’environnement et la santé humaine. Révolutionnaire dans sa mise en œuvre, il est efficace, durable, économique. Baptisée MacGlide, l’alternative aux antifoulings bio-toxiques est immédiatement opérationnelle, permettant aux authentiques amoureux de la mer de naviguer responsable sans attendre.
Lire la suite →

Bénéteau

Figaro-Bénéteau 3 : Le premier monocoque à foils de série au monde

Ce Figaro Bénéteau 3 est le fruit d’une forte collaboration du Groupe Bénéteau avec la Classe Figaro, OC Sport,l’organisateur de la Solitaire URGO - Le Figaro et le groupe Le Figaro.Et c’est sous la plume du cabinet d’architectes Van Peteghem–Lauriot-Prévost, qui a remporté les deux derniers Vendée Globe qu’a pris forme le dernier-né des monotypes de la classe Figaro.
Lire la suite →

Equipement

Avel & Men : De la maroquinerie qui mêle cuirs italiens, fibre de carbone et cordages techniques

Avel & Men, maison fondée en janvier 2016 par Agnès et Xavier Broise, propose une gamme de maroquinerie et accessoires citadins pour les amoureux de la mer et de la voile.
Lire la suite →

Start-Up

Location entre particuliers : Click & Boat rachète son concurrent Sailsharing

La start-up de location   de bateaux entre particuliers Click & Boat, qui vient d’annoncer l’acquisition de son concurrent Sailsharing, accélère sa croissance et confirme son leadership.
Lire la suite →

PHANTOM INTERNATIONAL

Flying Phantom Essentiel : Une version freeride du catamaran à foils de 18 pieds

3 ans après avoir lancé le premier catamaran volant de série au monde avec plus de 100 Flying Phantom volant dans 26 pays, PHANTOM INTERNATIONAL innove à nouveau. Phantom International vous propose maintenant une nouvelle gamme de bateaux volants orientée vers un programme « freeride » : le Flying Phantom Essentiel est un catamaran volant de 18 pieds polyvalent et facile d’utilisation.
Lire la suite →

mercredi 18 janvier
  Visiteurs connectés : 4



En bref

1 | 2 | 3 | 4 | 5


SEASAILSURF Wear

T-shirt manches longues
SeaSailSurfeuses : choisissez la couleur de votre t-shirt.
TShirt Bio Stand-Up
"Stand Up & Ride" pour les SeaSailSurfeuses à paddle.

Sponsors














Publicité




SeaSailSurf.fr : Les actus


Réseaux














PA.SeaSailSurf.fr
Vos petites annonces